E-mail
A paraître arrow Une si vive révolte -

Une si vive révolte


COMMANDER

232 PAGES • Relié
Date de parution : 13 Février 2014
ISBN 978-2-7082-4261-6
EAN-ISBN 9782708242616
Prix Unitaire: 21,00 €


Une si vive révolte

Jean BAUBÉROT
Première édition: 13 Février 2014

Jean Baubérot, spécialiste internationalement reconnu de la laïcité, sociologue des religions  et historien du protestantisme, livre ses mémoires et questionne, non sans une certaine ironie, son itinéraire « hérétique ». Il tente de répondre à une question cruciale, fil rouge qui sous-tend l’écriture de ce livre : la révolte du jeune homme qu’il était est-elle restée intacte chez l’homme intégré dans la « bonne société » ?

Révolté par le conformisme social, protestant laïque marqué par une culture de la minorité, chrétien de gauche et gaucher contrarié, Jean Baubérot s’est forgé une conscience critique qu’il s’efforcera de ne jamais abandonner pour toujours regarder avec distance le monde comme il va. Il se raconte et décrit le chemin singulier et sinueux qu’il a tracé, ni à la marge ni au centre, toujours en recherche d’inconfort. Parce que pour changer le monde il faut y avoir sa place, mais y être mal assis !

Dans son journal intime d’adolescent, ses archives personnelles et ses souvenirs, il puise pour retrouver l’adolescent qu’il était : il s’appelle Jean-Ernest, il est vif, ne sait pas se taire quand il n’est pas d’accord, et ses objets d’indignation sont nombreux (inégalités sociales, inégalité des sexes, colonialisme, antisémitisme, etc.). Tout bascule le jour où, par un événement imprévu, il est adoubé par une société qui semblait jusqu’alors le rejeter. C’est un tournant et le début d’une nouvelle vie, celle d’un homme à qui l’on va confier des responsabilités scientifiques et politiques, et qui va, de ce fait, goûter à la reconnaissance et à une certaine forme de pouvoir.

Ce récit raconte comment un jeune homme, révolté par le conformisme social, contestataire au moment de la guerre d’Algérie, révolutionnaire avant, pendant et après Mai 68, a tenté « d’atterrir » dans la société, d’y trouver sa place, sans oublier la révolte qui l’anime. Cet ouvrage est aussi le portrait d’une génération de femmes et d’hommes qui n’ont pas sacrifié leurs idéaux à l’ivresse du pouvoir et de leur carrière.





Jean BAUBÉROT

Jean Baubérot est président honoraire de l'Ecole pratique des hautes études. Il est titulaire de la chaire histoire et sociologie de la laïcité
Lire la suite: (Jean BAUBÉROT)


Avis des clients:

atelier  (Mardi, 11 Février 2014)
Noter: 4
Le propre de certains livres, c’est le plaisir des phrases, du rendu des situations ou des questionnements, des réflexions, au-delà des divergences sur tel ou tel sujet traité. C’est aussi, comme ici, la liberté, les inventions contre la fermeture aux autres.
Edwy Plenel dans une belle préface « Un semeur de vérité », parle de l’autobiographie comme une sorte d’auto-affrontement, du « Je comme un Autre » et écrit : « Tenter de se faire historien de soi-même dans le souci non pas de l’exceptionnel, mais du commun : ce qui se partage, ce qui s’échange, ce qui rapproche ». Le préfacier souligne que la vie de Jean Baubérot est une vie « qui sut dire « non ». Un « non » d’ouverture au contraire des refus qui signifient repli sur soi et fermeture aux autres ». (...) Didier Epsztajn
lire la suite https://entreleslignesentrelesmots.wordpress.com/2014/02/11/ne-pas-abdiquer-devant-la-non-pensee-normative-qui-pretend-respecter-le-pluralisme/


-->

A propos

Les Editions de l’Atelier s’attachent à mettre en valeur les expériences humaines afin d’analyser les grandes questions de société, décrypter le passé, inventer le présent. Les ouvrages visent à accroître la capacité de chacun à être acteur et à favoriser la transformation du monde vers plus de démocratie, de justice, de fraternité.

En savoir plus

 

Suivez-nous


Rechercher

newsletter

Amis des Editions de l’Atelier