E-mail
Histoire / Société arrow Maintenant prenez le pouvoir -

Maintenant prenez le pouvoir


COMMANDER

144 PAGES • Relié
Date de parution : 20 Septembre 2012
ISBN 2-7082-4210-4
EAN-ISBN 9782708242104
Prix Unitaire: 10,00 €


Maintenant prenez le pouvoir

Pierre  LAURENT
Préfacé par Alexis TSIPRAS

La candidature de Jean-Luc Mélenchon à l’élection présidentielle de 2012 a suscité un élan populaire exceptionnel Quelque chose de neuf s est enfin produit à gauche après des années de divisions et de dispersion Mais que devient ce mouvement une fois l’élection passée ? Feu de paille ou promesse d’une nouvelle façon de faire de la politique ? « Prenez le pouvoir » la question reste entière Dans cet ouvrage Pierre Laurent actuel secrétaire national du parti communiste français et codirigeant du Front de gauche tire les enseignements de cette expérience Comment poursuivre ?

Quel changement possible aujourd hui dans un nouveau contexte avec un gouvernement et une majorité de gauche à l Assemblée et au Sénat ? En juin 2012 et après avoir contribué à l émergence de majorité de gauche les communistes ont décidé par un débat et une consultation internes de ne pas participer au gouvernement tant que sa feuille de route demeure le seul et unique programme du président Position partagée par ses partenaires Mais alors où se situe le Front de gauche quel est son avenir c est-à-dire à quoi veut-il servir ? Quel rôle le PCF entend-il jouer pour développer le Front de gauche ? Comment faire vivre cette force originale où individus et organisations d horizons divers se rencontrent sur un pied d égalité ? Au-delà des circonstances peut-on changer la politique son contenu comme sa pratique ? Plus que jamais la question des pouvoirs est devant nous Comment reprendre le contrôle de l économie et mettre en œuvre d autres choix que ceux que les institutions financières et bancaires la Troïka européenne veulent imposer de toutes leurs forces ?





Pierre  LAURENT

Pierre LAURENT est secrétaire national du Parti communiste français, codirigeant du Front de gauche et président du Parti de la gauche européenne.
Lire la suite: (Pierre LAURENT)


Avis des clients:

admin  (Mercredi, 20 Février 2013)
Noter: 4
Nicolas Sarkozy a été chassé. Le Front de gauche a marqué le grand débat politique de 2012 de son empreinte – pas suffisamment sans doute. Le Parti communiste y a trouvé une source de renouveau. Mais l’austérité est là, branchée sur le courant continu européen et libéral. La finance ne lâche pas ses privilèges et l’on ne voit pas pour l’heure le nouveau gouvernement s’y attaquer. Alors, et maintenant ? C’est la question à laquelle il faut répondre, avant que le vent de la Bastille ne retombe trop fort.

Pierre Laurent tient le cap. Celui qui fut la colonne vertébrale de la campagne. Celui qui sans doute tient lieu de gouvernail au PCF et qui a trouvé un écho nouveau dans la société française. « Prenez le pouvoir ». Sur les murs de Marseille et d’ailleurs, le slogan a commencé par interloquer puis il a fini par faire réfléchir. Il a suscité des mises en garde : « attention, si vous le dites, il faudra le faire ». On avait envie de renvoyer le compliment, sans donner de leçons, parce que le défi est bien là : que les hommes et les femmes qui veulent le changement aient le cœur suffisamment accroché à l’espoir (ou plutôt l’inverse) pour le rendre incontournable par leur mobilisation.

On suit donc Pierre Laurent, secrétaire national du PCF et Président eu Parti de la Gauche Européenne, dans ses pérégrinations intérieures. En conversation avec lui-même. Il nous met en présence de ses interrogations auxquelles il risque des réponses. La conversation est profonde autant qu’agréable. On n’est pas dans le questionnaire de Proust, où l’on passe du coq à l’âne. Une pensée se dégage, comme un fil que l’on suit. De réponses toutes faites, il n’y en a pas. Mais il y a cette conviction : « il faudra bien que l’étau de l’austérité et de l’autoritarisme qui écrase les peuples européens se fende quelque part ». Et celle-ci : « La gestion de la crise, même présentée comme animée du souci de justice, ne produit ni espoir ni issue. Il faut vraiment ouvrir une autre voie. » Car les idées de l’extrême droite prospèrent sur ce terreau, justifiant par la crise les haines qu’elle nourrit à l’égard de toute une partie de la population de notre pays et du monde. Il reconnaît le doute qui existe sur la « faisabilité » des propositions


Plus de catégories
> Revisiter l'Histoire
> Comprendre le monde
> Transformer le monde
> Humaniser la société
> Vivre autrement



-->

A propos

Les Editions de l’Atelier s’attachent à mettre en valeur les expériences humaines afin d’analyser les grandes questions de société, décrypter le passé, inventer le présent. Les ouvrages visent à accroître la capacité de chacun à être acteur et à favoriser la transformation du monde vers plus de démocratie, de justice, de fraternité.

En savoir plus

 

Suivez-nous


Rechercher

newsletter

Amis des Editions de l’Atelier

S'identifier